Etranges Primitifs

Ethno jazz.
A leur manière, ils réinventent des instants de rencontres humaines et culturelles à l’instar de grands voyageurs comme Hsuan Tsang, Marco Polo, Ibn Battuta ou Pierre Lotti.

copyright Mathieu CELLARD

Initié par deux musiciens et compositeurs poly-instrumentistes inhabituels (flûtes alghoza / hulusi / shakuhachi, guimbardes, harmonicas, guembri, clarinettes, tablas, percussions pédestres…), Etranges Primitifs – duo à géométrie variable – développe et affine des musiques mixtes à la fois empreintes de fortes traditions culturelles et de liberté.
Enrichis de leurs voyages et de l’expérience de scènes nationales et internationales (Airvault, Brasília, Cracovie, Francfort, Jaisalmer, Montréal, Nyons, Tunis, Vienne…), Jean-Luc Peilhon et Pierre-Yves Voisin ont conçu un spectacle où se rencontrent des sonorités d’Inde, d’Asie, d’Afrique, d’Europe Balkanique, mêlées aux accents d’un jazz modal inventif, épuré et sensible aux ancrages.



copyright Mathieu CELLARD

Comme dans un songe initiatique, ils chantent à travers leurs flûtes, invoquant les Esprits qui dorment avec leurs guimbardes, secouant des grelots rituels, martelant de leurs pieds le bois et la peau, grattant, percutant, fûts et boyaux. Sculptant des mélopées envoûtantes et joyeuses de leurs lames de roseaux et de fer.




{"popup_fix":"false"}