Qui sommes-nous ?

En créant La Chaudière Production en 1999, Marie-Caroline PHELUT (actuellement directrice artistique et de production) souhaitait participer à l’existence de cultures indépendantes, en marge de la « culture business », tout en contribuant à la professionnalisation du secteur des Musiques actuelles (reconnaissance du statut d’artiste et personnels associés, respect de la législation spécifique au secteur, formation continue des salariés, encadrement des bénévoles, positionnement sur le territoire…).

copyright copyright La Chaudière Production

Avec pour postulat de départ la nécessité, au même titre que la santé ou l’éducation, d’une culture accessible à tous, diversifiée et vivace, populaire et éclectique, refusant l’uniformisation mondiale qui tend à transformer les objets culturels en simples produits de consommation, notre association prend part à un espace démocratique dans lequel les identités culturelles présentes se reconnaissent et se respectent. Un espace qui favorise l’émergence de confrontations et de rencontres. Un espace de liens entre savoir-faire artisanaux, de passions, d’idées et de conseils.



copyright La Chaudière Production

Par opposition aux dictats des grandes enseignes, dont l’une des conséquences dramatiques est l’appauvrissement de l’offre à destination du grand public, La Chaudière Production s’engage jour après jour depuis sa création, pour la valorisation de la diversité culturelle indispensable à l’équilibre d’une société épanouie. Elle agit au sein d’un réseau, économique et artistique, alternatif et complémentaire aux grands groupes du divertissement et des médias. Elle apporte un regard différent sur le déploiement des esthétiques qu’elle défend, et tend à construire une diffusion intelligente et respectueuse dédiée aux artistes ayant fait le choix de confier leurs œuvres à un label indépendant.



copyright La Chaudière Production

En cherchant à consolider notre activité, nous participons à une émulation économique garante du respect du public (la demande) et de la pérennisation du métier d’artiste, auteur, compositeur, interprète (l’offre).
Cette aventure singulière qui s’émancipe au-delà des schémas que tentent d’imposer certains pouvoirs en place, s’appuie sur un équilibre économique légitime fondé sur la garantie pour l’artiste d’une rémunération équitable, dans le respect de la personne humaine et gardant sa position centrale dans le cadre du développement de la dite économie. Le modèle de développement qui anime notre activité s’appuie sur un partage équitable de nos recettes (recettes propres et subventions) et sur une attention particulière dans le choix de nos prestataires (impression sur papier recyclable par exemple) et des supports de communication que nous utilisons (briquets rechargeables, tee-shirt « encres propres » etc).



Dans cet état d’esprit, nous avons été acteurs du développement de plusieurs collectifs tels que CD1D.Com (Fédération de Labels Indépendants), la FEPPRA (Fédération des Éditeurs et Producteurs Phonographiques de Rhône-Alpes), la FEMRA (Fédération des Editeurs Musicaux en Rhône-Alpes). Ces collectifs ont des objectifs communs autour des concepts de mutualisation de compétences et de moyens, de partenariat, d’échanges de connaissance et d’analyses de l’environnement (du local à l’international). Ils travaillent ainsi à l’amélioration de l’appréhension des problématiques du secteur.

{"popup_fix":"false"}